La Chaise Fourmi, Ant en anglais, fait partie des meubles dont le design m’apparait comme allant de soi. Elle est pourtant plus ancienne qu’on pourrait le penser de prime abord.

La chaise Fourmi est avant-gardiste

C’est une chaise emblématique, très avant-gardiste au moment de sa création, a été dessinée par Arne Jacobsen pour la cantine du laboratoire pharmaceutique danois Novo Nordisk en 1952. Cette chaise est légère, stable, confortable et empilable en raison de sa vocation utilitaire. Elle  sera la première fabriqué en série avec une assise et un dossier formé d’une seule pièce, en contreplaqué, moulée et pressée. Elle doit son nom à sa forme qui rappelle celle d’une fourmi levant la tête.

Arne Jacobsen s’est inspiré pour sa chaise de celle dessinée par Peter Hvidt & Orla Mølgaard Nielsen en 1947 et fabriquée par Fritz Hansen.

Cette chaise a permis à Arne Jacobsen une reconnaissance internationale de son travail.

 

Une chaise devenue un classique

Cette chaise est devenue un classique du design scandinave. Elle est minimaliste et fine ce qui a séduit de nombreuses générations. Elle a été réédité de nombreuses reprises depuis sa création en 1952.

Chaise Fourmi à 3 piedsLa première version de la chaise possède 3 pieds, comme on peut le voir ci-contre (source).

Chaise Fourmi version 7

Les versions suivantes comportent plus classiquement 4 pieds. C’est le cas de la fameuse série 7, ci dessous en rouge (source : H. Ellgaard).

 

 

La chaise Fourmi a profité d’un scandale !

La chaise Fourmi, son modèle 7 en l’occurence s’est fait un nom, à son corps défendant lors d’un scandale. C’était à l’occasion de l’affaire Profumo qui a éclaté en 1963 quand Christine Keeler, mannequin et danseuse anglaise est photographiée nue par un photographe sur un exemplaire de cette chaise, qui s’avèrera par la suite être une copie.

Las ! La carrière de la Chaise Fourmi est définitivement lancée !

Cette chaise est toujours fabriquée par Fritz Hansen. Ce dernier indique sur ses produits en numéro de série unique permettant de s’assurer de l’authenticité du produit. Une édition limitée de la série 7 a été lancée à l’occasion de son 50ème anniversaire. Les chaises de cette édition limitée se reconnaissent à la plaque commémorative apposée sous la coque.

En effet la chaise fourmi fait l’objet de nombreuses contrefaçons, dès 1963 comme nous l’avons vu.

La chaise Fourmi – Ant – d’Arne Jacobsen
Tagged on: