La montre Rolex Oyster Perpetual Submariner voit le jour en 1953. Bref retour sur la saga d’une montre devenue une icône.

La Rolex Oyster, la devancière de la Rolex Oyster Perpetual Submariner

On doit la Rolex Oyster à Hans Wildorf, qui, en 1905, s’associe à son beau-frère Alfred Davis pour fonder à Londres une entreprise d’importation de montres. Il crée la marque Rolex en 1908.

En 1910, pour rassurer ses clients devant tant de nouveautés, il fait certifier ses montres comme  chronomètre par le Contrôle officiel suisse des Chronomètres, ce qui en garantit la précision.

En 1914, Hans Wildorf quitte Londres pour Genève.

En 1926, il fabrique le premier boîtier étanche du monde : un modèle auquel il donne le nom de Oyster (« huitre » en anglais). Entièrement hermétique grâce à sa couronne vissée, cette montre permet une utilisation dans l’eau.

En 1927, coup de génie : Hans Wildorf s’offre la une du Daily Mail du 24 novembre pour fêter la traversée de la Manche, à la nage, par Mercedes Gleitze. Cette dernière avait au poignet… une Rolex Oyster. Hans Wildorf a tenu à le faire savoir à tous !

La Oyster Perpetual Submariner

La Oyster Perpetual Submariner est la digne héritière de l’Oyster.

Cette montre voit le jour en 1953

rolex-oyster-submariner

En 1953 la montre Rolex Oyster Perpetual Submariner voit le jour. Elle est dotée outre d’un mécanisme d’enroulement automatique à rotor baptisé « Perpetual », d’une lunette bidirectionnelle avec indication de minutes intermédiaire uniquement 1 et 15, d’une aiguille des heures droite et d’une aiguille de secondes avec un cercle lumineux a l’extrémité.

En 1959, la Submariner moderne apparaît, avec des modifications esthétiques, dont l’apparition de l’épaulement protecteur de la couronne de remontoir. Le cadran et sa lunettes noire passe de 36 à 40 mm de diamètre.

La Rolex Oyster Perpetual Submariner est étanche à 100 m, ce qui est une première mondiale. La version actuelle de cette montre est étanche à 300 mètres.

La Oyster Perpetual Submariner est une montre de plongée

Grâce à sa résistance en grande profondeur et aux températures extrêmes, la Rolex Oyster Perpetual Submariner est conçu pour la plongée sous-marine.

 

Rolex a ainsi confié sa montre à des plongeurs professionnels ainsi qu’aux professeurs Auguste et Jacques Picard. En 1960, le modèle Deep Sea Special est réalisé exprès pour accompagner le bathyscaphe Trieste dans la fosse des Marianne. Fixé à l’extérieur de l’engin de Jacques Picard, la montre à supporté une pression de plus d’une tonne au centimètre carré, à la profondeur abyssale de 10 916 mètres.

 

Rolex équipe par ailleurs les plongeurs de la société Comex, sans oublier James Bond qui porte la Rolex Oyster Perpetual Submariner dans ses aventures contre le Dr No en 1962.

 

Cette montre est depuis devenue grand public.

 

 

Rolex Oyster Perpetual Submariner, un vrai chronomètre
Tagged on: