Milan est une des villes les plus passionnantes à visiter, que ce soit pour quelques heures, quelques jours ou quelques semaines. L’Exposition universelle 2015 y a lieu jusqu’en octobre. Je ne suis pas sûr que ce soit la meilleure période pour un séjour à Milan, sauf à vouloir visiter l’exposition universelle.

Voici un point sur quoi voir lors d’un bref séjour à Milan.

Quand aller à Milan ?

Les meilleurs moments pour visiter Milan sont les mois de printemps, entre avril et juin, et le mois de septembre. En effet, le climat milanais est continental, l’hiver est souvent froid et humide. L’été peut quant à lui être très chaud et humide. Les températures dépassent quelques fois les 30°C en juillet et août.
L’autre élément à prendre en compte pour votre séjour est le calendrier des expositions et autres foires très nombreuses. Cette profusion de manifestations à un impact direct sur le remplissage des hôtels et des chambres d’hôtes. L’office du tourisme de Milan publie une liste des évènements à venir.

3 lieux incontournables à Milan lors d’un bref séjour

J’ai choisi de vous présenter 3 lieux incontournables à voir à Milan. Ce choix est totalement arbitraire et assumé.

 

Le Duomo di Milano

 

Je l’ai découvert en sortant de la station de métro et je dois avouer avoir été saisi par la dimension monumentale de cette cathédrale.
Son véritable nom est « cathédrale de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge de Milan« . C’est la troisième plus grande église du monde (et la deuxième plus grande cathédrale gothique) après Saint-Pierre de Rome et la cathédrale de Séville. Le Duomo de Milan culmine à 108 mètres avec la statue qui est devenue un des symboles de Milan : La Madonnina.
Duomo di Milano
Le Duomo a un plan  classique en croix latine, composé de cinq nefs et trois transept, avec un presbytère entouré par un déambulatoire avec une abside polygonale. À la croisée du transept se lève, une tour-lanterne. L’élancement vertical de cette dernière est remarquable.
La caractéristique particulière du Duomo est l’abondance extraordinaire de sculptures. Les statues ont été réalisées entre les XIVe siècle et XXe siècle. La construction de la cathédrale a duré quatre siècles, de 1396 à 1813.
On peut visiter les toits, accessibles par escaliers ou ascenceur, qui offrent une vue imprenable sur la ville.
Tous les renseignements pratiques sont disponibles, en italien, sur le site du Duomo. Il est possible d’acheter ses billets d’avance, en ligne sur le site.
On peut également prendre un verre sur le toit terrasse de la Rinascente (IT), grand magasin sur la gauche de la cathédrale avec une vue imprenable sur celle-ci.

 

La Galleria Vittorio Emanuele II

 

Cette galerie commerciale relie la place du Duomo à la place de la Scala. Cette galerie couverte, de style néoclassique a été inaugurée le 1er janvier par le roi Vittorio Emanuele. La galerie, en forme de croix se compose de deux passages. Au croisement de ces passages, se trouve une coupole vraiment impressionnante. Quatre continents sont représentés sur les fresques.
blog-milan-galerie2

 

Quelques chiffres pour vous rendre compte de la taille de la galerie :
  • 6 : le nombre de mois pour assembler le squelette en fer ;
  • 14,5 : la largeur en mètres des passages ;  
  • 32 : la hauteur en mètres des passages ;
  • 47 : la hauteur en mètres de l’Octogone, la coupole ;
  • 105 : la longueur en mètres du passage plus court, entre les via Foscolo et Via Pellico ;
  • 196 : la longueur en mètres du passage le plus long ;
  • 353 : le poids en tonnes du fer utilisés pour l’épine dorsale de la couverture ;
  • 1000 : le nombre d’ouvriers qui ont travaillé en moyenne par jour à la construction de la galerie ;
  • 700 000 : le nombre total de jours de travail ;
  • 40 000 000 : le coût total en euro des travaux de rénovation
La galerie abrite de nombreux magasins de luxe. On y trouve notamment Armani, Borsalino, Prada et Tod’s

La pinacothèque de Brera

La pinacothèque de Brera,  musée d’art ancien et moderne est l’un des plus importants d’Italie.  Dans la cour intérieure trône le « Napoléon » d’Antonio Canova, hommage au fondateur du musée inauguré en 1809.
blog-milan-museeLa pinacothèque est située dans le palais baroque Brera où l’on trouve également la bibliothèque Nationale de Brera (Biblioteca Nazionale Braidense).
La pinacothèque renferme les marbres et les peintures qui servaient de modèles aux étudiants du XVIIIème siècle.
Une grande partie des collections date de l’époque napoléonienne, quand églises et couvents furent obligees de céder leurs œuvres d’art au gouvernement. L’ordre chronologique des oeuvres est respecté lors de la visite.
Quelques oeuvres sont emblématiques du musée : le Mariage de la Vierge par Raphaël, La Vierge et l’Enfant bénissant dans un paysage par Giovanni Bellini et la Crucifixion par Bramantino.
Il est possible d’observer lors de la visite du musée, les restaurateurs au travail dans une cage de verre à température contrôlée.

Comment se déplacer à Milan ?

Si vous arrivez en voiture à Milan, je vous conseille de garer votre voiture dans un des parcs relais et de vous rendre dans le centre en métro. Les parcs relais sont notés avec un R au niveau du nom de la station, sur le plan du réseau.
Une fois au centre ville, il est aisé et agréable de s’y déplacer à pied. Une réseau dense de tram vous permet de vous déplacer si vous êtes fatigués de vos pérégrinations.

 

Comment aller à Milan ?

 

  • En avion : Milan est desservie par trois aéroports Malpensa (MXP), Linate (LIN) et Orio Al Serio (BGY). Linate est plus proche de la ville. Il est principalement réservé aux vols domestiques et à certains vols européens. Orio Al Serio  se situe à Bergame et est utilisé par les compagnies low cost.
  • En train : Le TGV relie Paris-Gare-de-Lyon à Milano Centrale.
  • En voiture : la circulation est comparable à celle de toutes les grandes villes françaises. Il y est aussi difficile de se garer en centre ville. Garer vous en périphérie et utilisez le métro pour vous rendre au centre.
  • Pour les plus jeunes ou les plus courageux, Eurolines dessert Milan en bus.

 

Où séjourner à Milan ?

 

L’un des problèmes de Milan est l’hébergement. En effet, il y a à Milan de nombreuses manifestations et il est dès lors nécessaire de réserver assez longtemps à l’avance son hébergement. Ce grand nombre de manifestations a un impact sur le prix de l’hébergement sur place qui fluctue énormément.
Je me demande s’il ne faut pas réserver son hébergement avant son vol, tellement les prix varient.
Vous pouvez utiliser TripAdvisor pour vous aider à trouver à vous loger à Milan.

 

Où boire un verre à Milan ?

 

Le quartier le plus agréable pour boire un verre est le quartier des Navigli. Les meilleures adresses se trouvent près de la Porta Ticinese.
Vous pourrez y succomber à la tradition de l’Aperitivo. De 18 heures à 21 heures, dans les bars, les boissons sont accompagnées d’amuse-gueules variés et copieux (notamment de crostini, charcuterie, fromages…), servis à volonté.

 

Où manger à Milan ?

Si vous avez encore faim après votre apéritif, vous pouvez rester dans le quartier des Navigli où il y a de nombreux petits restaurants.

 

Et vous quels sont vos bons plans pour Milan, à voir et pour s’y détendre ?

Milan en trois lieux incontournables
Tagged on: