Créée en 1967, la Casio Computer est devenue dans les années 70 l’un des fleurons de l’industrie nippone. Les calculatrices, les claviers et les montres électroniques sont des succès signé Casio.

En 1974, Casio lance ainsi la Casiotron, précurseur de la G-Shock.

Le cahier des charges de la G-Shock

g-shockAu début des années 80, Casio sollicite un ingénieur, Ibe Kikuo, pour travailler à la mise au point d’une montre dont le cahier des charges dit « triple 10 » prévoit qu’elle devra être capable de résister :

  • à une chute libre de 10 m,
  • à 10 bars de pression soit 100 mètres, et
  • 10 ans avec une seule pile.

La création, de cette montre s’avère plus complexe que prévu. Les tests de chute libre sont réalisés depuis le deuxième étage de la tour Casio à Tokyo. Plus d’une centaine de prototypes tomberont du ciel lors des essais !

Ibe Kikuo trouve la solution  en regardant des enfants s’amuser avec une balle en caoutchouc. La solution ? Créer un boîtier avec des espaces vides pour absorber les chocs.

En avril 1983, après deux ans de mise au point, Casio dévoile la G-Shock Dw-5000C-1A.

Un succès qui se fait attendre

À son lancement au Japon, la G-Shock ne rencontre pas le succès escompté. En effet, à cette époque la mode japonaise est aux montres fines.

Casio lance alors sa montre aux États-Unis grâce à spot publicitaire ou la montre est utilisé comme un palet de hockey sur glace.


Les jeunes skaters américains, voient tout l’intérêt de cette montre, très résistante. Les rappeurs, les vedettes hollywoodiennes puis le grand public suivront.

Dans les années 90, Casio décide donc de développer la gamme des G-Shock avec des montres répondant aux besoins spécifiques des pompiers, policiers, forces spéciales,  personnels médicaux et même des astronautes. Ainsi les modèles DW-5600C, DW-5600E, DW-5900, DW-6600, DW-6900 sont qualifiées par la NASA pour les voyages spatiaux.

Casio n’oubliera pas le public féminin avec la Baby G dévoilée en 1994.

G-Shok, un succès qui ne se dément pas

Depuis son lancement, la montre G-Shock a été déclinée en plus de 2300 modèles différents. Chacun peut donc trouver son bonheur.

Depuis son lancement, plus de 50 millions de G-Shock ont été vendues à travers le monde. D’autres sources indiquent le chiffre de 70 millions d’exemplaires vendus !

Je n’ai pas encore trouvé le modèle que je mettrai à mon poignet.

Et vous ?

G-Shock, la montre Casio indestructible !
Tagged on: